Dosseret en céramique

L’usage de la céramique ou de la pierre naturelle pour recouvrir le dosseret (backsplash) de cuisine est de plus en plus répandu. Dans mon cas, je n’avais aucune excuse, si mon dosseret de cuisine n’était pas fait encore ce n’était que par paresse! Un bon samedi, je me suis attelé à la tâche! Pour commencer il faut trouver le genre de céramique qui conviendrait le mieux pour la cuisine. Ici je n’avais pas le choix de trouver des couleurs qui s’harmonisent avec le comptoir, le plancher de céramique et les armoires.Il me restait une tuile intacque du plancher que j’ai décidé d’utiliser pour la réalisation de motifs décoratifs, ce qui donne une certaine unité avec le plancher. Pour débuter, j’ai retiré toutes les plaques de prises de courant et j’ai dévissé les prises. Il est important de passer la céramique derrière les petites oreilles des prises électrique et de les avancer légèrement pour que les plaques de finitions s’ajustent correctement. Si les visses ne sont plus asser longue, il faudra les changer à la fin du projet. J’ai aussi retiré les bordures de 3 pouces qui se trouvaient aux murs.

Le look est plus intéressant quand la tuile commence directement sur le comptoir. J’ai profité aussi de l’occasion pour passer le filage a basse tension nécessaire au luminaire sous les armoires. Faites appel a un électricien pour tout travaux électrique. Je m’assure que le comptoir est bien au niveau, de cette façon, je peux démarrer bien droit. Je trace une ligne verticale et centré sous la hotte, car ce sera mon point de départ. J’utilise une colle à céramique à base d’eau, déjà préparée et qu’on retrouve dans tous les centre de rénovation. À cette étape-ci, vous vous demandez si j’utilise des petites croix en plastique comme séparateur!? Et bien non! Mais si ça peu vous aidez, n’hésitez pas! En fait je les utilise parfois pour empêcher les tuiles de glisser ver le bas, mais dans le cas de petites tuile pour un dosseret, ce n’est pas utile car elle reste bien en place.

Pour couper les tuiles, j’utilise un coupe tuile à pointe de diamant, ainsi qu’un « grinder » avec une lame spéciale pour la céramique. Il est possible de louer ce genre d’outils au besoin. Il est important de prendre des mesures précises pour obtenir des coupes qui s’ajustent bien au différent obstacle, comme les armoires et les prises de courants. L’étape final après quelques heures de séchage pour la colle, est le coulis dans les joints. Mélangez le coulis selon les instructions sur le sac. Un coulis qui ce travail bien aura une texture semblable au beurre d’arrachide. Utilisez une taloche de caoutchouc pour faire pénétrer le coulis. Après environs dix minutes, vous pouvez commencer à essuyer le tout avec une éponge à coulis, toujours en diagonal des joints pour le pas les vider.     Et voilà! À première vue ça peut sembler difficile comme projet, mais c’est à la porté de tout bon bricoleur. Bonne rénovation!

 

 

 

98 comments Write a comment

  1. J’ai un dosseret de cuisine à faire avec des pierres naturelles que quelqu’un m’a données. Cependant les pierres ne sont pas toutes de la même épaisseur et nous pensons que cela peut-être beau même si pas toutes égales en surface. Qu’est-ce que vous en pensez ? Et si oui,cela doit sûrement ammener un petit problème pour les joints, est-ce que le joint de la pierre plus haute doit se courber pour arriver à la pierre plus mince ?

    • Tout est une question d’esthétique. Ce qui vous semble beau a l’oeil sera la solution! Faite un test a sec en placent des pierres sur le comptoir pour voir ce qui ressort le mieux et vous trouverez la meilleurs façon. Bonne réno!

  2. La colle à mur comme nous l’appelons dans le métier, à un pouvoir de succion plus grand sur les surfacesverticales. Ce qui permet de poser des tuiles de petites tailles sans quelle glisse vers le bas. Le ciment est plus résistant mais à moin de pouvoir de succion.

  3. Bonjour,

    Nous aimerions changer les céramiques du dosseret de notre comptoir de cuisine, cependant nous craignons d’abîmer le mur de gyproc et que cela n’engendre des coûts supplémentaires lié à la reconstruction du mur, avant l’installation de la nouvelle céramique.
    Avons nous raison de s’inquiéter, devons nous prévoir cette éventualité?
    Si oui, que pouvons nous faire pour limiter les dégâts et les frais?

    Merci de vos conseils!

    • Enlever de la céramique peut parfois être facile et parfois être toute une aventure! On ne sais jamais sur quoi on va tomber. En générale la céramique du dosseret s’enlève sans trop de difficulté avec une ciseau a froid et un marteau. Tu donne des petit coups de coté pour faire décoller les tuiles. Il est important de préserver le gypse derrière donc il ne faut pas frapper a grand coups directement sur les tuiles. Si toutefois a la fin, le gypse est trop abîmé il faudra le changer avant de poser les nouvelles tuiles. Bonne réno!